• Apprendre et accepter le poids des ans

    Pour ceux qui connaissent Gigoulette depuis longtemps , j'en fais partie, elle a fait dernièrement un article où on sent bien qu'elle est contrariée de ne plus pouvoir assumer l'écriture très agréable qu'elle nous faisait partager.Je prends part à sa contrariété d'autant plus que je ne me sens plus capable aussi de rester devant mon blog comme il y a une dizaine d'années ( déjà ! ). La santé nous rappelle notre âge et nous devons quoiqu'il nous en coûte faire avec et diminuer nos occupations,physiques , intellectuelles.De loin, je lui envoie du courage , comme elle vous sentez que je suis de plus en plus absente sur le web mais si l'écriture me fatigue , j'ai toujours la joie d'aller vous lire, mais à mon rythme, pas forcément le jour même. Alors tout va bien , le contact est toujours là et je pense que vous n'en prenez pas ombrage et que nos commentaires sont les bienvenus.

    Gigi, on s'épaule et on se dit à " quand on peut " sur la toile.

     

     

    Apprendre et accepter le poids des ans

    Apprendre et accepter le poids des ans

     

    Apprendre et accepter le poids des ans

     

    Apprendre et accepter le poids des ans

     

    Se resourcer près des fleurs de mon jardin, elle est pas belle la vie ?

    « Petit + sur Asnières/VègrePetite revisite des fresques de l'église d'Asnières/Vegre ( Sarthe) et son village »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 19 Juillet à 12:11

    Témoignage émouvant...

    Sublime la première photo ! J'adore. Ces couleurs sont vivifiantes !

    2
    Mercredi 19 Juillet à 13:19

    Merci Mamylette de cet émouvant témoignage.

    Toutes les deux, je vous apprécie beaucoup et je sais que chaque âge a ses moments de bonheur

    et aussi de courage.

    La santé, les jeunes ne comprennent pas toujours ce que cela peut-être pourtant avec Maman,

    je le vis tous les jours , elle comme vous deux, si active et toujours en "action",

    mais maintenant elle est en résilience.

    Toujours un bonheur à te lire comme lorsque je "peux" entendre Maman au téléphone,

    aidée par un personnel compétent et lui rendre visite le plus souvent possible ....

    Pour vous deux mes chères amies "virtuelles" mais tellement "vraies",

    pensées affectueuses et bises amicales de Christiane qui ne vous oublie pas .

    Tes clichés sont magnifiques Mamylette, des couleurs vivifiantes

    comme tous vos partages lorsque cela vous est possible .

    Ton titre est le plus beau du monde, apprendre et accepter ! pour terminer par "elle n'est pas belle la vie".

    Je suis très émue de te lire Mamylette. Je souhaite surtout qu'un jour je saurai aussi le faire .

    Christiane

     

     

     

    3
    Mercredi 19 Juillet à 14:26

    Le poids de l'âge pas facile pour certain(e)s , mais malheureusement il faut faire avec !... 

    La société humaine actuelle n'aide pas beaucoup a supporter l'âge.... ).

    Mais je sais que tu es pleine de courage.

    Bisous .)

    4
    Jeudi 20 Juillet à 08:43
    Xtian

    Bonjour Mamylette

    Les années passent sans qu'on s'en aperçoive et puis un jour on se retourne et on voit le chemin parcouru, ceux de la famille ou les amis qui sont disparus, on constate aussi  avec un peu de révolte qu'on ne peut plus faire tout ce qu'on faisait quelques années plus tôt... On peut rester jeune dans sa tête longtemps mais un jour le constat qu'on est bien entré dans le troisième âge s'impose, hélas !

    Bises

    5
    Vendredi 21 Juillet à 06:54

    Bonjour Mamylette

    Ton billet et très émouvant yes!

    Viens quand tu le peux , quand tu le veux , tu ne viens pas souvent , mais , j'ai noté ton intérêt à lire mes écrits , là est l'essentiel .

    Reposes toi et prends bien soin de toi .

    Je te souhaite une excellente  journée.

    De gros bisous

    6
    Samedi 22 Juillet à 08:49

    Oui j'ai lu son article et envoyé un commentaire de soutien.Je crois que nous sommes en général logés à la même enseigne,l'âge avançant nous n'avons plus la même motivation ,ni les mêmes forces.Il faut s'adapter et faire ce qui est dorénavant à notre portée et  l'effectuer à notre rythme .

    je suis d'accord avec toi pour dire qu'il faut maintenir le contact et s'entraider même si c'est virtuellement.

    Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :