• Le Nom de la Rose

    Film tiré du livre de Umberto Eco en 1986


    Le nom de la Rose

     

     Tout est parti d’une commande. Qui n’aboutit pas. Sollicité à la fin des années 1970 par une éditrice, qui voulait lancer une collection de brefs polars contemporains écrits par des « non-romanciers », Umberto Eco a décliné la proposition en disant qu’il voulait écrire une fiction d’au moins 500 pages sur le Moyen Age. Ce n’était pas une boutade, puisque sitôt rentré chez lui, il a composé une liste de personnages susceptibles d’alimenter son hypothétique récit. Puis, se piquant au jeu, il se procura chez un bouquiniste un traité sur les poisons dont il avait relevé l’existence......Et il se mit au travail.

    Le livre " Le Nom de la Rose " était né

    _ _ _ _

    L'écrivain Umberto Eco vient de décéder.Pour certains d'entre-nous, ce nom ne nous dira rien.Il est devenu célèbre vers la soixantaine en publiant ce magnifique livre. Il eut un grand succès à l'époque.Jean-Jacques Annaud en fit un superbe film, il repasse régulièrement à la télé.

    Si nos jeunes n'ont pas vu ou lu ce petit chef-d'oeuvre, je les invite à regarder ce petit extrait de la bande-annonce de " Au Nom de la Rose ".

    Un hommage à ce grand de la litterature



    « Quoi de neuf depuis 1950 ?Plouf, dans le trou ! »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 20 Février 2016 à 14:17

    Bonjour 

    Le film semble pas mal du tout cool

    Je te souhaite un bon week-end .

    Bise

    2
    Samedi 20 Février 2016 à 14:54

    formidable livre et non moins formidable film !

    Comme tu peux le constater, le génial Emil a eut raison de cette foutuemachine ! J'ai retrouvé ton blog ALLELUÏA !!!! 

    3
    Samedi 20 Février 2016 à 15:21

    Un film culte ! Difficile d'être informé de tes publications. Je me suis inscrit sur ta newletter.

    Bon week end Mamylette.

      • Samedi 20 Février 2016 à 19:06

        emil aussi a eu du mal .peut-être as-tu l'adresse de mon profil. essaye avec "quedublablabla.eklablog.com dans tes amis ou favoris. ça marche pour emil en faisant çà.

    4
    Samedi 20 Février 2016 à 17:00

     

    "Tout l'amusait, il était débordant de joie"... Un grand bonhomme : "vu à la TV"  comme dans  Apostrophes ... sa voix "Piémontaise" dans un français parfait !

     

     Umberto Eco, c'est un  magnifique  universitaire Piémontais de la vallée du Pô.. en 1954 il fait sa thèse sur Thomas d'Aquin à l'université de Turin ..(Il est comme "Obélisque" oui  il est tombait dedans !!)  il va devenir  le penseur européen les plus importants de la fin du XXe siècle ..  Umberto écrit des chroniques pour  des quotidiens, des hebdomadaires avec un souci de « débusquer du sens là où on serait porté à ne voir que des faits ».

     

     en 1980 il produit son premier roman 500 pages "Le Nom de La Rose"  (17 millions d'exemplaires vendus, en vingt-six langues) .." Le Pendule de Faucault "1988 ... "Comment voyager avec un Saumon" 1998..

     

    Il fonde en 1988 un réseau universitaire international avec ses partenaires chinois, africains et indiens,

     

    On dit que " Umberto Eco a été membre du Forum international de l' Unesco (1992), de l'Académie universelle des cultures de Paris (1992), de l'Académie américaine des arts et des lettres (1998) et a été nommé au conseil de la bibliothèque d' Alexandrie (2003). Il a assuré en 1992-1993 un cours à la chaire européenne du  Collège de France sur le thème « La quête d'une langue parfaite dans l'histoire de la culture européenne ». Titulaire de la chaire de sémiotique et directeur de l’École supérieure des sciences humaines à l’université de Bologne, il en est professeur émérite ".

     

    Umberto Eco: Les grands hommes ne meurent jamais !

     

     Merci

     

    Bonne journée

     

    Amitié

     

      • Samedi 20 Février 2016 à 18:34

        oui, c'était un grand homme, on ne le connaissait pas assez dans les médias

    5
    Jacques D
    Samedi 20 Février 2016 à 18:54

    Bonsoir Mamylette,

    Un film culte, un très beau film, une intrigue moyenâgeuse, sinistre, troublante, inquiétante, c'est une pure merveille.

    Dans une ambiance emprunte d'un certain mysticisme, on découvre les crimes des inquisiteurs avec la bénédiction de Rome. Crimes odieux dont ont été victimes également les Cathares. A ce sujet, qu'il me soit permis ici, de citer les propos de l'Abbé Pierre, au journaliste Frédéric Lenoir, en octobre 2005, je le cite : ""A travers l'histoire, l'Eglise a souvent montré un visage odieux : celui de la confusion des pouvoirs temporels et spirituels. Les Papes sont devenus des rois, parfois plus puissants que les souverains des grands pays de l'Europe, et les évêques des princes."" En parlant des croisades en général dont celle contre les Albigeois, je cite l'Abbé Pierre : ""C'est mise en place une gigantesque entreprise de domination, de pillages, de massacres atroces."" Bises.

      • Samedi 20 Février 2016 à 19:11

        cher abbé Pierre, quel homme perspicace ! rien n'a changé depuis son départ, il aurait pu encore s'offusquer de  bien histoires qui se passent toujours dans le clergé.

    6
    Dimanche 21 Février 2016 à 20:57

    Ouh là .... du sérieux ici !..... 

    *****

    Cui cui jolis tes petits oiseaux.

     

    http://img4.hostingpics.net/pics/781523tata25.gif

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :