• Ce n'est hélas pas un scoop ! Nous sommes tous confinés chez nous pour un temps indéterminé. Nous allons devoir attendre que ce maudit virus rende l'âme. Il a déjà fait de gros ravages, on s'attend à de plus graves moments encore dans les jours qui viennent, peut-être les semaines .Difficile pour mes arrières-loupîots de se tenir tranquilles dans un appart toute la journée, les parents multiplient les jeux, les câlins,le télé-travail est impossible à gérer avec de jeunes enfants.Le principal c'est d'être heureux ,d'être en bonne santé et ils  font tout pour que cette terrible période soit la plus courte possible.

    Une grande ovation pour tout le personnel soignant qui a répondu présent dès le début,hélas certains ont payé de leur vie en voulant sauver des malades, il y en aura encore d'autres c'est sûr.

    Un grand hommage et un merci pour ces nombreuses corporations de métiers de bouches qui nous nourrissent, ces camionneurs qui sillonnent la France pour aller chercher les marchandises ,les agriculteurs et petits commerces ,et tous ceux dans l'ombre que nous oublions. Un hourrah pour les bénévoles qui aident leurs vieux voisins.

    Ma petite vie n' a pas été pour moi un gros problème, j'étais déjà presque confinée chez moi depuis le mois de décembre , alors je co ntinue comme d'hab. Bien sûr, ma famille ne vient pas ,mais aujourd'hui on a le smartphone ,whatsapp, les SMS,les mails,internet,je ne me sens pas seule et délaissée, je suis une privilégiée à côté de certains j'en ai conscience. Et du moment que mon petit monde va bien, je vais bien.

     

    Mais bon, faudrait que ça cesse rapidement car c'est pas la joie pour beaucoup d'entre nous

     

    confinée comme tout le monde

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    confinée comme tout le monde

     

    confinée comme tout le monde

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    12 commentaires
  • J'ai quelques problèmes pour faire cet article , sans-doute parce que je n'en fais plus assez et oublie les façons de mettre  image et vidéo.Ceci dit, je viens dire à mes amis virtuels qui ont la gentillesse de passer sur mon blog que je mets celui-ci en

    GRANDE PAUSE

    pour combien de temps?, je n'en sais rien.Ne m'en veuillez pas si je ne vous mets pas toujours de commentaires sur vos articles, je passerai vous voir en silence et ne doute pas de retrouver mes petites habitudes dans quelques temps.

    - - - - - -

    Voilà la journée de la chandeleur, n'oubliez pas de tourner vos crêpes avec un Louis d'or en poche et tendre l'oreille au chant du coucou.C'est sûr, vous serez riches toute l'année.......

    Grande pause...

     Grande pause...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Grande pause...

     

    - - - - - - -

     

     Grande pause...

    ça fera l'affaire .....

     

    J'ai trouvé le coucou et le Louis d'Or, c'est sûr je vais faire des crêpes

     


    10 commentaires
  •  Pour répondre à Christiane et ceux qui peut-être s'en sont aperçu, y a un peu de cafouillage dans mon blog,dû sans-doute à une absence assez longue et la mémoire un peu paresseuse ,que je te clique ici, que je te clique là ,pour retrouver le bon fonctionnement. J'y arrive mais dur dur de corriger les bourdes .Non Christiane je suis toujours niortaise, rien de changé de ma vie , j'ai juste réajusté le désordre de mes données personnelles de mon blog.

    J'aime lire les poêmes, il y en a beaucoup sur la vieillesse , je ne les trouve pas tristes, ils sont le reflet de la réalité, beaux, bien écrits, bien pensés, je dirais qu'ils me rendent parfois zen.Le long trajet de la vie d'une vieille dame de 78 ans n'a pas été un long fleuve tranquille, des hauts,des bas, des grandes peines, des grandes joies, comme nous tous. Il faut apprendre à dormir avec un masque anti apnée ( je m'y suis bien adapté et ça fait tellement du bien, un sommeil d'enfant après tant d'années de nuits blanches ), une montre anti-chute , ben oui ma famille s'inquiétait de me voir seule ,de  mon manque d'équilibre, une vue loin d'être parfaite, je n'y étais pas préparée mais pour les tranquiliser j'ai sauté le pas. Tout ça fait que j'ai de quoi occuper mon temps dans la journée, mais comme c'est pour mon bien-être, ça roule.

     

     

     

     

    La vie n'a pas d'âge,  du Prévert

     

     

                La vie n'a pas d'âge,  du Prévert

     

     

     

    Et puis quelques vers de notre cher Prevert sont tellements encourageants

     

     

    La vie n'a pas d'âge 


     La vie n'a pas d'âge.
    La vraie jeunesse ne s'use pas.
    On a beau l'appeler souvenir,
    On a beau dire qu'elle disparaît,
    On a beau dire et vouloir dire que tout s'en va,
    Tout ce qui est vrai reste là.
    Quand la vérité est laide, c'est une bien fâcheuse histoire,
    Quand la vérité est belle, rien ne ternit son miroir.
    Les gens très âgés remontent en enfance
    Et leur coeur bat
    Là ou il n'y a pas d'autrefois.


    J
    acques Prévert


    29 commentaires
  •  

    Une très belle interprétation peu connue des " feuilles mortes de Jacques Prévert "

     

    L’Automne

     

    Sois le bienvenu, rouge Automne,

    Accours dans ton riche appareil,

    Embrase le coteau vermeil

    Que la vigne pare et festonne.

    Père, tu rempliras la tonne

    Qui nous verse le doux sommeil ;

    Sois le bienvenu, rouge Automne,

    Accours dans ton riche appareil.

    Déjà la Nymphe qui s’étonne,

    Blanche de la nuque à l’orteil,

    Rit aux chants ivres de soleil

    Que le gai vendangeur entonne.

    Sois le bienvenu, rouge Automne.

     

    Théodore de Banville

     

     

    Poésie et musique sur l'automne

     

    Poésie et musique sur l'automne

     

     

                            

     

     

    Un peu de fraîcheur joyeuse pour accompagner les premières fraîcheurs automnales......... ben oui, c'est beau l'automne et la nature

                                                                      

                            

    Les poésies sur l'automne sont souvent un peu tristes,j'ai choisi celle de Théodore de Banville beaucoup moins  connue que Prévert( un poête aimé de nous tous qui a tant parlé de l'automne et appris par coeur à l'école d'antan et toujours d'actualité)  qui met à l'honneur Bacchus et la couleur du rouge de ce début de saison.

     

    Par ici la bonne soupe.........

    Poésie et musique sur l'automne

     

    au choix , 5 fruits et légumes par jour.....

    Poésie et musique sur l'automne

     

     

     

     

     


    7 commentaires
  •  

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

     Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

     Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade

     

     

    Une bien belle cousinade

     

    Une bien belle cousinade


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique