• Un beau défilé du 14 juillet

    Ces magnifiques  guerriers Maoris , aux superbes peintures sur les visages ,pieds nus,qui ont eu l'honneur de défiler les premiers ont dû enchanter les spectateurs .  Comme chaque année, je regarde cette descente des champs Elysées avec toujours de l'émotion, non pas par amour militaire mais pour entendre les musiques tradtionnelles de chaque escadron, le rythme des soldats, et voir leur fierté sur leur visage de défiler sur les champs-Elysées. Je trouve que ça a " de la gueule " ! Beaucoup  de pays doivent nous envier nos forces militaires et nos matériels qu'ils soient sur terre ou dans le ciel.

    Mais bon, soit dit en passant, je ne peux m'empêcher de penser à quel prix nous coûte cette journée , vaut mieux pas savoir le montant !!!!!!!!!.........

    Un beau défilé du 14 juillet

     - - - - - - - - - -

     

    Musique: Le chant du  départ

     
    Le Chant du départ est un chant révolutionnaire et un hymne à la liberté contre toute forme de despotisme, écrit par Étienne Nicolas Méhul (pour la musique) et Marie-Joseph Chénier (pour les paroles) en 1794. Cet "Hymne" a été pour la toute première fois exécuté à Fleurus afin de célébrer la victoire sur les coalisés1. Le Comité de Salut Public demanda son exécution le 14 juillet 1794 pour célébrer l'anniversaire de la Prise de la Bastille2. Il fut utilisé lors de la Première Guerre mondiale pour exalter les soldats partant au front lors de la mobilisation (la « fleur au fusil )
    Ce chant fut appelé le « frère de La Marseillaise » par les soldats républicains. Composé le 14 juillet 1794, il est ensuite présenté à Robespierre, qui le qualifie de « poésie grandiose et républicaine qui dépasse tout ce qu'a fait ce girondin de Chénier » . Le chant est tout d'abord exécuté par l'orchestre et les chœurs de l'Institut national de musique le 14 juillet 1794. Il est immédiatement imprimé à près de 18 000 exemplaires et distribué aux 14 armées de la République. Le titre original est Hymne à la liberté (le nom fut changé par Robespierre) 

     

    C'est un tableau musical : à chacune des sept strophes, l'hymne est chanté par un individu ou des groupes d'individus différents.

    Dans le premier couplet, il s'agit par exemple d'un député  qui parle à des soldats, il les encourage à se battre pour défendre la République.

    Dans le second couplet, il s'agit d'une mère de famille qui donne son fils à la patrie.

    Dans le quatrième couplet, il s'agit d'un enfant qui chante Joseph Bara et Joseph Agricol Viala, deux jeunes Français (12 ans et 13 ans) qui sont morts pour la République. Alors qu'il était entouré de Vendéens qui lui demandaient de crier « Vive le Roi », Joseph Bara aurait alors refusé et lancé : « Vive la République ! », cri pour lequel il fut exécuté sur le champ. Quant à Joseph Viala il mourut frappé par une balle en essayant de couper les cordes d'un ponton de l'ennemi. Ses derniers mots furent : « Je meurs, mais c'est pour la Liberté ! ».

    Le chant a survécu à la Révolution et au Premier Empire, sachant que Napoléon l'avait érigé en hymne national en 1804 pour remplacer la Marseillaise. Après avoir été un symbole de la volonté de défendre la patrie durant les deux guerres mondiales, il est toujours chanté par l'armée française.Valéry Giscard d'Estaing en avait fait son chant de campagne lors de l'élection présidentielle de 1974 ; Président de la République, il le faisait souvent jouer aux troupes au cours de cérémonies officielles, avec La Marseillaise.

    ( ces informations ont été prises sur le web, je les ai trouvées très interessantes )

    J'envie les parisiens qui ce soir pourront voir et entendre un très beau spectacle musical devant la Tour Effel. Comme chaque année, je me contente de l'admirer devant ma télé, ce sera parfait comme d'hab !

    « L'ardoisière et le petit village 1900 de la Couère en anjouLes acrostiches »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 21:58

    Coucou 

    J'ai regardé tout le défilé et j'ai plaint les Maoris qui ont attendu pieds nus et en slip dans le froid car il faisait froid, au mois 2h!

    Bien sûr ils sont fiers de représenter leur pays mais c'est dur pour eux!

    Le reste j'aime ce défilé, mon père était militaire de carrière dans le régiment des spahis et j'étais fière de lui, sur son cheval et son magnifique burnous!

    Alors j'ai toujours la larme à l'oeil quand le défilé commence!

    Bises

    Gigi

    2
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 22:40

                  Oui effectivement c'est beau mais je n'ai pas regardé.

    Bisous

    3
    Jeudi 14 Juillet 2016 à 23:09

    J'ai vu le défilé,on en a vu de plus beaux, mais la magie opère chaque fois.Il y a maintenant trop de mise en scène de la part des journalistes et des médias  c'est la surenchère permanente....

    Bonne soirée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 09:28

    Toujours du bonheur pour moi ces défilés, j'ai vu tant de fois mon Papa y participer ...

    Bonne journée Mamylette,

    bisous de Christiane

    5
    Vendredi 15 Juillet 2016 à 11:38
    Coucou Baba Ce fut superbe , en effet . Mais, le drame qui vient une fois de plus de se passer nous laisse dans une grande peine . Quand cessera toute cette cruauté ? Je te souhaite une bonne fin de semaine. Gros bisous
    6
    Samedi 16 Juillet 2016 à 20:40

    Très beau ce défilé...

    Mais moins belle fin de journée...

    Quel drame !!!..... Le monde devient fou .)

    7
    Dimanche 17 Juillet 2016 à 08:48

    Coucou Mamylette

    Merci pour ta visite .

    Je te souhaite un très bon dimanche également.

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :